Infos et participations aux sports auto/moto de haut niveau
 
PortailPortail  CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Les échos du Paddock

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Clousot

avatar

Messages : 1748
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 68
Localisation : Namur Belgique

MessageSujet: Re: Les échos du Paddock   Dim 11 Nov 2018 - 10:59

C'est pas faut mon Padre c'est pas faut.
Il faut souvent interpréter les dires de notre implacable Us.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

avatar

Messages : 3265
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 58
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: Les échos du Paddock   Dim 11 Nov 2018 - 11:22

brail017 a écrit:
us.parlais de Schumi je pense Blutch car il n'est plus bankable (suite a un coma)
parole de us. donc très cash dans ses propos  

J'avais pas compris, langage de beubeu comme on dit à Nivelles

Uscars a écrit:
Bien traduit en langage blutchien ami Brail017.

Fous de ma gu*ule ? "Fucking with me boy" ?

brail017 a écrit:
Uscars a écrit:
Bien traduit en langage blutchien ami Brail017.
pas facile avec Blutch on passe du français a l'anglais au wallon a l'allemand a l'italien au flamand meme du latin depuis hier

Ben oui, je suis "multitask" !   (le yoyo c'est pour embêter !   )
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

avatar

Messages : 3265
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 58
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: Les échos du Paddock   Jeu 15 Nov 2018 - 12:22

Jeudi 15 novembre à 02h35: 15 novembre (GMM) Robert Smedley pourrait se préparer pour revenir chez Ferrari.

Célèbre pour être l'ingénieur de course de Felipe Massa au sein de l'équipe Maranello, le Britannique a récemment occupé un poste d'ingénieur principal chez Williams.

Vous le connaissez tous !

Il quitte l'équipe britannique au plus bas et alors qu'il se prépare à partir en "congé de jardinage", sa prochaine étape en F1 n'est pas claire.

Je l'aime bien moi, il a eu bien du mal avec Massa.

Selon Speed ​​Week, Smedley, qui a toujours une maison à Modène (c'est très joli Modène), pourrait devenir responsable du développement chez Ferrari.

"Je pars en vacances là-bas en janvier si ça peut aider", sourit-il.

"Je dirais que pour le moment, je ne ferme aucune option."

Ce ne serait pas le seul changement chez Ferrari, qui a décidé d'améliorer son organisation après avoir échoué à remporter le titre 2018 avec "sans doute la meilleure voiture".

"Si Ferrari parvient à éliminer la confusion interne et à soutenir davantage Vettel et à mieux se concentrer, elle aura alors une meilleure chance de devenir un sérieux rival de Mercedes", a déclaré à Ria Novosti Igor Yermilin, un responsable de course automobile russe.


(de quoi je me mêle ?)

Pourquoi Vettel déjà ? Il est fou, va bcp. trop vite en déclarations le Kamarad Popov !

Selon des rumeurs, Jock Clear (Ingénieur d'exploitation Ferrari), un ingénieur principal en performance, pourrait devenir l’ingénieur de course de Charles Leclerc en 2019.

On le connaît aussi tous :

Faudra voir, J. Clear est déjà là pour Leclerc, alors Medley pour Vettel ?

A suivre, mais ce serait pour ma part, peut-être une bonne combinaison...
Jock Clear est un mec très capable, très sérieux, Smedley doit en avoir marre de ramer ds. la choucroute !
Revenir en haut Aller en bas
Clousot

avatar

Messages : 1748
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 68
Localisation : Namur Belgique

MessageSujet: Re: Les échos du Paddock   Jeu 15 Nov 2018 - 14:28

Ce ne serait pas le seul changement chez Ferrari, qui a décidé d'améliorer son organisation après avoir échoué à remporter le titre 2018 avec "sans doute la meilleure voiture". "Si Ferrari parvient à éliminer la confusion interne et à soutenir davantage Vettel et à mieux se concentrer, elle aura alors une meilleure chance de devenir un sérieux rival de Mercedes", a déclaré à Ria Novosti Igor Yermilin, un responsable de course automobile russe. 


Pour moi tout est dit ici. Puisque la voiture est à nouveau au dessus du lot il suffit maintenant de mettre l'équipe au même niveau.
Bienvenue à Smedley qui sait beaucoup de choses et qui aura des solutions, puisqu'il en a vu d'autres d'où il vient, n'est il pas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Uscars

avatar

Messages : 2053
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 63
Localisation : La Ciotat

MessageSujet: Re: Les échos du Paddock   Jeu 15 Nov 2018 - 17:46

Il est en train d'expliquer que pour gagner il faut tout miser sur un pilote et un seul.

J'aime pas.
Revenir en haut Aller en bas
Clousot

avatar

Messages : 1748
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 68
Localisation : Namur Belgique

MessageSujet: Re: Les échos du Paddock   Jeu 15 Nov 2018 - 17:54

En 2019 chez Ferrari bien malin qui  pourra prédire la réaction de l'alchimie ou pas entre Charles et Sébastian.
Je ne parierais rien sur l'un ou sur l'autre, si ce n'est que Leclerc ne sera pas un "Kimi bis" mais un fin pilote qui apprendra très vite.
Au départ il saura écouter, puis très vite il deviendra un problème car il pourra en faire autant que Vettel mais avec un autre mental ce qui a souvent perturbé Sébastian depuis son arrivée chez les rouges.

_________________


Dernière édition par Clousot le Jeu 15 Nov 2018 - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

avatar

Messages : 3265
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 58
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: Les échos du Paddock   Jeu 15 Nov 2018 - 17:57

Clousot a écrit:
Ce ne serait pas le seul changement chez Ferrari, qui a décidé d'améliorer son organisation après avoir échoué à remporter le titre 2018 avec "sans doute la meilleure voiture". "Si Ferrari parvient à éliminer la confusion interne et à soutenir davantage Vettel et à mieux se concentrer, elle aura alors une meilleure chance de devenir un sérieux rival de Mercedes", a déclaré à Ria Novosti Igor Yermilin, un responsable de course automobile russe. 


Pour moi tout est dit ici. Puisque la voiture est à nouveau au dessus du lot il suffit maintenant de mettre l'équipe au même niveau.
Bienvenue à Smedley qui sait beaucoup de choses et qui aura des solutions, puisqu'il en a vu d'autres d'où il vient, n'est il pas ?

De toutes manières, il y a pleins de choses qui doivent changer, et ce gars, Chase Carey, que tout le monde voit comme le sauveur, vous savez réellement qui il est ?

Voiçi la réponse par la plume de  Paul Velasco écrit pour GrandPrix247 Inside Line, lisez ça !

C'est dur. "Je me suis dit que le fait d’être une ‘Formule 1 Supremo’ me permettait d'aboyer des ordres, avoir sa route crainte par tous, accumulant des milliards, ne rendant de comptes à personne… Comme j’ai eu tort" !

Après des décennies de dictature de Formule 1 sous le règne de Bernie Ecclestone en tant que Supremo, je dois admettre que j’ai pensé que c’était ce qui figurait dans la description de poste

Ainsi, lorsque Chase Carey et ses deux lieutenants "ont repris le contrôle", ma pensée fût : "Cool, ces trois gars vont donner le ton. L'homme à la moustache a le pognon, encore faux !"


Les 3 Mousquetaires :

Maintenant que la lune de miel est terminée, la réalité vient de m'apparaître : "Chase est juste un capitaine et au-dessus de lui sont des brigadiers, des généraux, etc. Mais plus que tout, il est responsable devant un conseil d'administration et les membres s'en tapent de la formule 1, la passion, l'histoire ? Rien à fo*tre, montrez-moi mon retour d'investissement où il est, seul l'argent compte et que le jeu est bien au-dessus de Carey".

"Et c’est là que se trouve le problème. Alors que les fans se chamaillaient sur Max et Esteban, ou l’empire Fernando (Indy), ou la domination de Mercedes, il y a une semaine, la vraie affaire se déroulait alors que Carey était confronté à des questions difficiles lors de la conférence téléphonique sur les résultats de Liberty Media".

"Il s’agit d’une transcription (texte d'un audit) vieille d’une semaine disponible gratuitement sur le Web, mais j’ai eu l’impression qu’elle contenait de bonnes informations - parmi le charabia inexplicable où vous êtes obligé d’essayer de lire entre les lignes - vous permettant de mieux comprendre la pression que Carey a, et qu'il n'est juste qu'une brique dans le mur Liberty Media.

Quelle différence avec l'époque d'Ecclestone lorsque le petit homme prenait les grandes décisions, ne rendant de comptes à personne pendant la plus grande partie de son mandat à la barre de Formula 1".

En lisant cette transcription intrigante, il est clair que la pression sur "The Three Amigos" est intense, le Big Amigo (Chase) devant faire ses preuves non seulement pour les fans, mais également pour les investisseurs qui s'attendent maintenant à des rendements dans le positif, et qui sont préoccupés par le manque de progrès dans leur investissement près de deux ans plus tard...

Ceci est une longue lecture - souvent totalement incompréhensible et une "auto-transcription" erronée ou d'un "transcripteur ivre" ou (peu probable) un Chase Carey ivre, mais si vous persévérez, cela donne une idée sur quel terrain se trouve la Formule 1, les voies à suivre, les attentes, les délais… lisez la suite ! Ou déchiffrer la !  
(C'est long en Anglais, et ici !)


Liberty Media Corp (NASDAQ:FWONA) Q3 2018 Earnings Conference Call November 8, 2018 11:00 AM ET
Executives

  • Courtnee Chun – Senior Vice President of Investor Relations
  • Greg Maffei – President and Chief Executive Officer
  • Mark Carleton – Chief Financial Officer
  • Chase Carey – Chairman and CEO, Formula One


Donc et apparemment, ce que une grande majorité des gens "pensait" qui était vraiment "The Big Boss", n'est en fait qu'un fétu de paille, bien présentant, mais qui n'est en fait qu'un exécutant des désirs des actionnaires, circulez, y'a rien à voir.

Je ne m'y attendais pas vraiment, je me doutais bien (connaissant les yankee) qu'il n'était pas le super chef, mais pensait qu'il avait néanmoins bcp. de pouvoir !?

Le Boss ? Ce sont les actionnaires, mais "The American Way", c'est pas la même chose qu'en Europe, en business, les amerloques sont sérieux, j'en ai fais avec eux, mais surtout mon paternel...

@ Us. Oui, je n'aime pas qu'on dise déjà "La Scuderia va tout miser sur Vettel en 2019" ! On est en novembre 2018 bordel de journalistes !
Revenir en haut Aller en bas
Clousot

avatar

Messages : 1748
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 68
Localisation : Namur Belgique

MessageSujet: Re: Les échos du Paddock   Jeu 15 Nov 2018 - 18:04

Je me doutais bien que Liberty, avec son statut, était une entreprise comme une autre et donc aux ordres de ses actionnaires.
Maintenant il y a ceux que l'on voit et puis les comptables du lundi, entendez par là ceux qui modifient carrément l'aiguillage pour permettre au train "Liberty Média" de prendre le chemin le plus rentable. 
Cela sous entend que ce qui se dit sur le circuit, avant et après la course, est directement passé au tamis et bien secoué avant application, j'en suis sûr.

_________________


Dernière édition par Clousot le Jeu 15 Nov 2018 - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Uscars

avatar

Messages : 2053
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 63
Localisation : La Ciotat

MessageSujet: Re: Les échos du Paddock   Jeu 15 Nov 2018 - 18:48

LM est une entreprise comme les autres, c'est l'actionnaire le roi.
Et en 1 an l'action LM a perdu 25% de sa valeur.
Et c'est pas avec un titre acquis plusieurs courses avant la fin de saison que l'audience, et donc les recettes, va remonter.

LM n'a pas su s’imposer face à la mafia des constructeurs. L'ouverture de la F1 vers d'autres motoristes a été un échec.

Va falloir que Chase Carey trouve la solution s'il veut conserver sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

avatar

Messages : 3265
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 58
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: Les échos du Paddock   Dim 18 Nov 2018 - 17:01

Uscars a écrit:
LM est une entreprise comme les autres, c'est l'actionnaire le roi.
Et en 1 an l'action LM a perdu 25% de sa valeur.
Et c'est pas avec un titre acquis plusieurs courses avant la fin de saison que l'audience, et donc les recettes, va remonter.

LM n'a pas su s’imposer face à la mafia des constructeurs. L'ouverture de la F1 vers d'autres motoristes a été un échec.

Va falloir que Chase Carey  trouve la solution s'il veut conserver sa place.

J'ai lu ça ds. ton autre poste, 25% c'est gigantesque !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les échos du Paddock   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les échos du Paddock
Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Échos de La Paulée de Meursault
» [Campagne][Le Chemin vers Carcosa][Pack 1] Les Échos du Passé / Echoes of the Past
» [Les échos du passé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F1 To The Limit - Saison 2018  :: Classements, Paddock, FIA...-
Sauter vers: