Infos et participations aux sports auto/moto de haut niveau
 
PortailPortail  CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Blutch

avatar

Messages : 2904
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 57
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Sam 6 Oct 2018 - 17:01

10' trop tôt ! C'était dans l'autre sens qu'il le fallait sinon !
Mais quelle erreur, mais quelle erreur ! Je ne comprends pas.

Revenir en haut Aller en bas
Clousot

avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 68
Localisation : Namur Belgique

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Sam 6 Oct 2018 - 18:00

Pour moi c'était couru d'avance chez Ferrari du moins dans la Q3 où ils se sont loupés de partout.
Avec des sliks sur piste humide et ciel menaçant on ne pouvait rien espérer.

Vettel n'a pas cassé l'auto c'est déjà ça.
Une saison à zapper chez Ferrari alors que les voitures sont au top.
Il suffit de ça pour galvaniser Merco comme jamais.
Ricciardo qui hurle dans son casque et sous la caméra FIA c'est rare. Dju!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

avatar

Messages : 2904
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 57
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Sam 6 Oct 2018 - 18:20

Clousot a écrit:
Pour moi c'était couru d'avance chez Ferrari du moins dans la Q3 où ils se sont loupés de partout.
Avec des sliks sur piste humide et ciel menaçant on ne pouvait rien espérer.

Vettel n'a pas cassé l'auto c'est déjà ça.
Une saison à zapper chez Ferrari alors que les voitures sont au top.
Il suffit de ça pour galvaniser Merco comme jamais.
Ricciardo qui hurle dans son casque et sous la caméra FIA c'est rare. Dju!

"Loupés de partout", la bonne affaire Clou ! Exactement, bon résumé, et le coq se pavoise...avec sa tronche de cake, gni, gni, gni...


Des mes années en tant que Ferrariste, je n'ai jamais vu ça, et j'en ai vus !

Je veux dire...les autres ont du se marrer, ils étaient les premiers devant le feu rouge à attendre...en intermédiaires ! Des pneus déjà quand même vachement pluie, et la piste est sèche. Le séance n'a pas encore démarré, ils vont devoir faire un tour de circuit pour "nouga balle".

Je ne sais pas qui a prit cette décision, mais qu'il n'y ai aucune supervision, aucunes demandes à quiconque, aucune décision d'équipe ?

Juste envoyer 2 pilotes, un bandeau sur les yeux ! Moi j'aurais bien rigolé !
Revenir en haut Aller en bas
brail017

avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 23/06/2018
Age : 44
Localisation : hainaut belgique

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Sam 6 Oct 2018 - 18:46

je viens de regarder les q3
tout c'est joué dans une toute petite "fenetre" d'exploitation
ferrari a peut etre joué la sécurité avec les inters ?
vettel n'est pas tout blanc non plus
il aurait pu faire un temps similaire a kimi si il n'avait pas fait d'erreur dans sa 2eme tentative
Revenir en haut Aller en bas
Uscars

avatar

Messages : 1867
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 63
Localisation : La Ciotat

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Sam 6 Oct 2018 - 21:04

J'en reviens à mes posts précédents.

Ils sont cons au point de faire tant d'erreur chez Ferrari?

Ou c'est écrit d'avance?

De temps en temps faut arrêter d'être crédule et se poser les vraies questions.

Moi j'ai mes réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Clousot

avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 68
Localisation : Namur Belgique

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Sam 6 Oct 2018 - 22:02

Un complot je n'y crois pas.
Pas plus qu'un auto sabordage tant qu'on y est.

Ferrari se perd alors qu'elle est bien armée.
Partant de là je soutiendrais plus un manque de leader ship au sein de l'écurie.
Où est le clône de monsieur Jean ? Un fédérateur comme Ross Brawn aurait empêché ça par exemple.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Uscars

avatar

Messages : 1867
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 63
Localisation : La Ciotat

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Sam 6 Oct 2018 - 23:04

Joyeux rêveur.
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

avatar

Messages : 2904
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 57
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Dim 7 Oct 2018 - 7:03

brail017 a écrit:

tout c'est joué dans une toute petite "fenetre" d'exploitation
ferrari a peut etre joué la sécurité avec les inters ?

Ce que j'ai dis, et ce qui est débile, c'est qu'ils étaient les seuls !

Uscars a écrit:

Ils sont cons au point de faire tant d'erreur chez Ferrari?
Ou c'est écrit d'avance?
De temps en temps faut arrêter d'être crédule et se poser les vraies questions.
Moi j'ai mes réponses.

Oui, il semblerait, ne viens pas dire que c'est un coup aux gris hein !  
Tu vois des complots partout mon cher Us...

Clousot a écrit:

Ferrari se perd alors qu'elle est bien armée.
Partant de là je soutiendrais plus un manque de leader ship au sein de l'écurie.
Où est le clône de monsieur Jean ? Un fédérateur comme Ross Brawn aurait empêché ça par exemple.

La voix de la sagesse, enfin !
Ben, c'est ce que dises bcp. aussi Bernie "il y a trop d'italien chez Ferrari", mon cher.

Uscars a écrit:
Joyeux rêveur.

Emmerdeur !  

Je viens d'entendre un interview de ton ami Toto, Us.
Les consignes d'équipe seront effectives dans 10 minutes..."Nous avons vu Lewis perdre en 2007 alors qu'il avait 45 points d'avance, nous ne prendrons aucune chances".

Je suis entrain de regarder les voitures sur la grille...impressionnante !


Bon GP à vous ! et   et la F1 (Us t'es un casse-bonbon ! )


Dernière édition par Blutch le Dim 7 Oct 2018 - 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
yoh

avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 20/06/2018
Localisation : vienne

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Dim 7 Oct 2018 - 7:19

je n'arrive pas à avoir de lien pour voir le GP
Revenir en haut Aller en bas
yoh

avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 20/06/2018
Localisation : vienne

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Dim 7 Oct 2018 - 8:58

bon j'ai finalement réussi mais j'ai raté un dizaine de tours quand même et surtout le départ
Revenir en haut Aller en bas
Clousot

avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 68
Localisation : Namur Belgique

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Dim 7 Oct 2018 - 9:47

Vettel y croit encore un peu (ben voyons..)

Sebastian n’a (plus) rien à perdre  


7 octobre 2018 - 09h36, par D. Thys 


Sebastian Vettel a terminé le Grand Prix du Japon à la sixième place alors que son rival pour le titre – Lewis Hamilton - a remporté la victoire. Autant dire que ses chances de remporter un cinquième titre mondial à la fin de cette saison se sont réduites à peau de chagrin…Sebastian Vettel aurait pu viser une place sur le podium, mais Max Verstappen s’est mis sur son chemin et leur accrochage en début de course a forcé le champion allemand à se relancer depuis la dernière position.

"Je poussais pour le dépasser," raconte Sebastian Vettel. "Je n’étais pas désespéré de ne pas pouvoir le dépasser, car je savais qu’il avait reçu une pénalité de cinq secondes (pour avoir sorti l’autre Ferrari de Raikkonen). Mais lorsqu’il m’a vu, il a défendu sa position. Je me suis mis à l’intérieur et selon moi, il a poussé alors qu’il n’aurait pas dû le faire. Quant à l’accident qu’il a eu avec Kimi, je trouve que ce n’est pas juste que c’est toujours à l’autre de lui laisser de la place. Ensuite, je suis remonté dans le classement sans problème. Il faut toujours laisser de la place aux autres, car pour ce qui me concerne, je n’en avais pas," poursuit Vettel.

Regrette-t-il cette incompréhension avec Max Verstappen ? "Non. Il est certain qu’avec le recul on se dit qu’on aurait fait les choses différemment, mais c’est facile de dire ça. J’étais plus rapide que lui, nous étions côte à côte dans le virage, mais il ne m’a pas laissé assez de place et nous nous sommes touchés."

Faut-il qu’il oublie désormais le titre mondial ? "Je ne sais pas. J’ai vu que dans nos stands, les gars étaient toujours aussi excités. La motivation est toujours là. Ce sera difficile, mais nous n’avons plus rien à perdre. Nous allons nous battre. Nous avons eu des problèmes et je ne pense pas que cela puisse être pire à l’avenir,"conclut le champion allemand.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Uscars

avatar

Messages : 1867
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 63
Localisation : La Ciotat

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Dim 7 Oct 2018 - 10:05

Il est stupide ce Max.
S'il veut virer quelqu’un qu'il vire le rappeur.

Bon je vais même pas chercher à enregistrer. Ça marche ma technique : mes potes d'Indycar m'ont prévenu que Cali avait gagné, donc je perds pas de temps à éviter les spoiler.
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

avatar

Messages : 2904
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 57
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Dim 7 Oct 2018 - 11:16

yoh a écrit:
je n'arrive pas à avoir de lien pour voir le GP 
yoh a écrit:
bon j'ai finalement réussi mais j'ai raté un dizaine de tours quand même et surtout le départ

Ah ! Tant mieux Yoh, ben oui un chouette départ, désolé.

Clousot a écrit:
Vettel y croit encore un peu (ben voyons..)

Sebastian n’a (plus) rien à perdre  






7 octobre 2018 - 09h36, par D. Thys
Sebastian Vettel a terminé le Grand Prix du Japon à la sixième place alors que son rival pour le titre – Lewis Hamilton - a remporté la victoire. Autant dire que ses chances de remporter un cinquième titre mondial à la fin de cette saison se sont réduites à peau de chagrin…

Faut-il qu’il oublie désormais le titre mondial ? "Je ne sais pas. J’ai vu que dans nos stands, les gars étaient toujours aussi excités. La motivation est toujours là. Ce sera difficile, mais nous n’avons plus rien à perdre. Nous allons nous battre. Nous avons eu des problèmes et je ne pense pas que cela puisse être pire à l’avenir,"conclut le champion allemand.

Ben oui, une erreur de pas quatre fois CDM ! Quelle erreur, au lieu d'attendre, comme, c'était où, à Monza où il s'accroche avec je sais plus qui ? Trop d'erreurs, multipliées par les erreurs de l'écurie, je ne vois pas comment il va s'en sortir, ils auraient à la limite pu demander à Kimi de lui filer sa 4ème place ?

Vettel virtuellement troisième en un tour...... s'accroche avec Verstappen ! Bravo !


Relégué à 50 points de Hamilton au championnat, Vettel a pris tous les risques et a tenté un freinage quelque peu optimiste sur Verstappen à Spoon, provoquant l'accrochage et reprenant la piste en fond de peloton.


Au lieu d'attendre, ils était plus rapide quand même, ou je rêve ?



Encore une grande stratégie de Ferrari :


Räikkönen était le premier pilote du groupe de tête à rentrer au stand, chaussant les mediums après 17 des 53 tours. Il est sorti de la pitlane au dixième rang, pas si loin de son coéquipier Vettel, qui occupait la 13e position. Or, le Champion du monde 2007 s'est retrouvé dans le trafic et a perdu du temps sur ses rivaux.

Verstappen rattrape Bottas (à quoi bon je me suis dis, Bottas assure, il a les temps)

Septième, Grosjean était en difficulté face aux Force India et a été dépassé par Pérez au 42e tour, alors que Verstappen imposait une pression non négligeable à Bottas pour la deuxième place. Le Finlandais a d'ailleurs commis une erreur à la chicane, perdant au passage un morceau de carbone, mais a tenu bon malgré tout.

Valtteri Bottas offre un nouveau doublé à Mercedes – il finit deuxième pour la septième fois en 2018, mais la victoire lui échappe encore.

(devra attendre que Cali aie le Graal !)

Max Verstappen monte sur le podium et devance Daniel Ricciardo, Kimi Räikkönen et, crucialement, Vettel.

(belle course de Max - Kimi : mou !)

Sergio Pérez a remporté la bataille du milieu de tableau et est le "meilleur des autres" au septième rang, devant Romain Grosjean, qui a résisté à Esteban Ocon pour la huitième place.

Pierre Gasly tenait le point de la dixième place mais a été dépassé par Carlos Sainz au 51e des 53 tours. Pour la course à domicile de Honda, Toro Rosso quitte donc Suzuka bredouille après avoir placé ses monoplaces aux sixième et septième emplacements de la grille.

(Ils avaient espéré beaucoup plus Honda, avait d'ailleurs un peu mis le charrue avant les bœufs, après les qualifs. !)


Les Williams et les McLaren à la dérive, Toro Rosso pas terrible, et puis la course à la 4ème place entre Force India et Renault, avec encore un joli moment de fair-play de Magnussen sur Leclerc ! (voir classements !)
Revenir en haut Aller en bas
Uscars

avatar

Messages : 1867
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 63
Localisation : La Ciotat

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Dim 7 Oct 2018 - 11:28

Et comme d'habitude le podium reflète la 3 premiers de la grille de départ.

On te ferait un film avec ce scénario là personne n'y croirait.
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

avatar

Messages : 2904
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 57
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Dim 7 Oct 2018 - 12:41

Et en plus, il remue le couteau dans la plaie !

Lewis Hamilton a été interrogé sur la possibilité pour lui de remporter le titre dès le prochain Grand Prix aux Etats-Unis.

Un doublé Mercedes, dans le même ordre qu’aujourd’hui, lui suffirait, quel que soit le résultat de Sebastian Vettel. Il faut en effet à Hamilton 8 points de plus que l’Allemand pour empocher son 5e titre alors qu’il reste encore 4 courses.

Personne ne pouvait imaginer tel scénario durant l’été. Puis, depuis Monza, la chute de Ferrari s’est accélérée. A la grande surprise du Britannique !

"Tout d’abord je veux dire que vous devez viser haut et ainsi, tout naturellement, lorsque vous commencez la saison, vous mettez la barre haute, le titre. Puis, en milieu de saison, nous avons eu cette petite période où l’on ne gagnait plus, et nous avons poussé de nouveau pour nous assurer de revenir encore plus fort."

"Ensuite, concernant la performance de Ferrari et Sebastian... bien sûr, je ne m’attendais pas à... ils ont été très forts jusqu’à la mi-saison, puis il y a eu Monza et Singapour, le moment où ils ont vraiment perdu de la performance."

"Je n’avais pas du tout anticipé le fait qu’ils perdent du rythme à ce point. Pas seulement le fait qu’ils ont perdu beaucoup de performance.... Leurs performances n’ont pas été aussi solides qu’elles ont pu l’être auparavant. Je n’ai pas vraiment une réponse à ce qui arrive, ce n’est pas une chose sur laquelle je me suis vraiment concentré. Je suis sûr que Sebastian peut vous dire pourquoi."


(gros naze !  )
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 57
Localisation : Allemagne

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Lun 8 Oct 2018 - 11:14

Pas de commentaires sur le GP ?

La course au titre est presque courue, mais Red Bull et Honda montrent des progrès, le Renault tourne, et Suzuka soulève également de plus en plus de questions sur l’approche de Pirelli et le niveau côté commissaires...

Alors que Lewis Hamilton décrochait à ce moment-là son meilleur tour en course, Sebastian Vettel était, euhh...dans le mauvais sens, après être entré en contact avec Max Verstappen à Spoon. C’était un bon résumé de la deuxième partie de la saison: la conduite extrêmement rapide et sans erreur de Hamilton, et la campagne sujette aux erreurs de Vettel.



Nico Rosberg sait aussi bien que quiconque ce qu'il faut pour battre Hamilton.


À Singapour, le champion de 2016 a déclaré: "On ne peut battre Lewis Hamilton dans un championnat en faisant autant d’erreurs, c’est un fait" (ouais bon, ça merci, on le savait !) Rosberg sait aussi qu’être fort psychologiquement est essentiel pour battre Hamilton. Et la psychologie et la prise de décision de Vettel ont été discutables toute la saison: son geste courageux mais finalement futile à Bakou (l'était partit tout droit au départ) est un exemple typique.

Avec le titre 2018 à peu près réglé, Vettel doit se faire à l'idée de faire comme la réaction de son compatriote en 2015. Après avoir perdu face à Hamilton dans la course au titre cette année-là, Rosberg a terminé l'année avec trois victoires consécutives, ce qui lui a donné un élan pour 2016 élément crucial dans le succès de son titre. (ouais bof, à ce niveau de Mercedes et de Cali, s'ils continuent comme ça !)

Red Bull en hausse malgré les déboires du moteur Renault

Verstappen n’a pas été en mesure de lancer un assaut complet pour aller chercher la P2 en raison d'un manque de "grognement" de la part de son moteur Renault Red Bull, ce qu’il a clairement et vocalement exprimé à la radio (comme d'hab. ). Ses cinq secondes de pénalité pour avoir quitté la piste, puis joué avec des autos tamponneuses avec Kimi Raikkonen , ont également nui à sa possibilité de séparer les 2 Mercedes (je crois surtout que Bottas a géré !). Sacré Max !

Daniel Ricciardo, quant à lui, a réalisé une superbe remontée après un problème technique du Renault ayant ruiné ses qualifications. P3 et P4 sont un bon retour pour Red Bull, une équipe qui a bien géré son temps pour que Ricciardo passe Raikkonen. De même, la course de Raikkonen - P5 après avoir pris le départ en quatrième position - souligne les problèmes à grande échelle de l’équipe Ferrari a tendance à souffrir en fin de saison !

Honda manque les points mais envoie un message

Pierre Gasly a perdu la dixième place à cause de la stratégie de Renault sur Carlos Sainz. Avec les deux Toro Rossos qualifiées dans le top dix, l’équipe sera déçue de quitter Suzuka sans aucun point (territoire Honda je le rapelle).

Pourtant, il ne fait aucun doute que Honda a progressé par rapport à ses rivaux en 2018.

Si Honda parvient à trouver quelques chevaux de plus en hiver, Red Bull, qui passera au fournisseur japonais en 2019, mettra régulièrement au défi Ferrari - et peut-être aussi les grises ?

Est-ce que trop "Spooning" est une mauvaise chose?

Vettel et Ricciardo étant hors de position, les dépassements étaient nombreux derrière et la courbe "Spoon - (cuillère)" était le terrain de prédilection des pilotes pour lancer des attaques. Tandis que la plupart des fans déplorent un manque de dépassements dans le sport, il y a un autre côté du débat, à savoir que trop de dépassements dévalorisent l'action.

Les aficionados sont peut-être du même avis sur le nombre de dépassements à Suzuka, mais il n’y a aucun doutes pour dire que c’est un circuit vieille-école qui continue à ravir les pilotes et les fans.

Disparu au combat : Nico Hulkenberg ?






Un autre week-end lamentable pour le pilote principal de Renault et qui s'est terminé par un abandon. L'Allemand a marqué des points lors d'un seul des derniers grands prix et occupe désormais la neuvième place du classement général alors qu'il était largement présumé qu'il menait la charge contre les trois grands.

Le ruban pourpre de l’Allemand fût en été (avec P6 en Grande-Bretagne et P5 lors de sa course à domicile), mais est un lointain souvenir. Au même moment, Sainz a repris la forme, marquant des points lors de quatre des six dernières courses.

Questions pour Pirelli et les stewards

Le delta, ou la différence de vitesse, entre les différents pneus Pirelli disponibles en 2018 semble être négligeable. Il est maintenant évident que Pirelli doit fabriquer des pneus avec un écart de performance plus grand pour que de véritables divergences stratégiques apparaissent. À part cela, les autorités pourraient envisager deux arrêts obligatoires par course, car peindre les flancs des pneus de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel n'est plus qu'un exercice de marketing.

Si le comportement de Pirelli est trop cohérent et prévisible, les décisions des commissaires totalement incohérente et imprévisible. Si la sanction de Verstappen pour l’incident de Raikkonen a été sanctionnée, le contact de Vettel avec Verstappen ne l’a pas été. (chercher la réponse !)

Fernando Alonso a qualifié l'arbitrage d'"aléatoire" - une observation difficile à critiquer, surtout compte tenu de sa pénalité pour avoir quitté la piste et avoir gagné un avantage malgré le fait qu'il ait été poussé hors de la piste par Lance Stroll.

Oui, le double champion du monde gémi beaucoup, mais cette fois, son évaluation est juste  "Il est difficile de comprendre la décision (là il parle pour lui), mais vous savez, c'est à quel point la Formule 1 est devenue mauvaise", a-t-il déclaré. (moi je trouve qu'il peut bien la fermer, de toutes manières, il est, aux yeux des commissaires quelqu'un qui n'est plus aussi important qu'il ne l'a été en Formule 1, "a Goner" !)
Revenir en haut Aller en bas
http://f1ttl.creer-forums.fr
Clousot

avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 68
Localisation : Namur Belgique

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Lun 8 Oct 2018 - 11:18

Belle synthèse en tous cas...;-)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Clousot

avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 68
Localisation : Namur Belgique

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Lun 8 Oct 2018 - 14:07

Allez il faudra s'y faire et pour un bout de temps. Avec Max ça passe ou bien....."on verra bien" !? 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

avatar

Messages : 2904
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 57
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Lun 8 Oct 2018 - 17:11

Clousot a écrit:
Allez il faudra s'y faire et pour un bout de temps. Avec Max ça passe ou bien....."on verra bien" !? 

T'as vu !? Quand ça va pas pour Vettel, il se caresse toujours le lobe supérieur de son oreille !

Pour ce qui est de Max. Faute avouée est à moitié pardonnée, je ne sais pas si c'eut bcp. changé le profile du GP, les Mercedes étaient bien devant, et géraient...

Version Vettel :

"Il est rapide, mais la manière dont il revient en piste avec Kimi n'aide pas non plus", constate Vettel, interrogé sur l'attitude en course de Verstappen. "Je ne veux pas que ça se termine en 'Seb dit ceci, Max dit cela'. J'en discuterai avec lui lorsque ce sera le bon moment, je préférerais faire ainsi. Mais vous me posez ces questions, alors je vous donne ma réponse."

"Le problème, c'est que dès qu'il a vu que nous étions côte-à-côte, il a relâché les freins et a essayé d'attaquer", conclut Vettel. "Mais je pense que c'est une erreur. Je ne pense pas non plus qu'il ait pris le virage correctement. Il n'a regardé que moi, mais il devrait conserver une vision globale de la piste et nous devrions tous les deux essayer de prendre le virage d'abord, puis voir qui est à l'intérieur et à l'extérieur."

Et l'ami Magnussen ? Il redevient fou !

Le patron de l’équipe Sauber, Frédéric Vasseur, a critiqué Kevin Magnussen pour son "p*****" de mouvement de fou sur Charles Leclerc au Grand Prix du Japon.

"Il a été impliqué dans tous les gros crashs de la saison, si vous regardez. Je ne suis pas l’arbitre, c’est la FIA. Ils doivent prendre des décisions".

"C’était dangereux, il change de ligne toujours trop tard et un jour, nous aurons un gros carton à 320 km / h, c'est plus que dangereux".

Leclerc a plus tard déclaré "Il est stupide et sera toujours stupide" à propos de Kevin.

Si vous ne regardez que les images, c'est bien ficelé, on y comprend mieux au vrai ralenti !


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 57
Localisation : Allemagne

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Lun 8 Oct 2018 - 17:50

Clousot a écrit:
Belle synthèse en tous cas...;-)

Pas de moi, j'ai juste traduis et un peu adapté, le texte est de Richard F Rose de "PlanetF1", j'ai trouvé bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://f1ttl.creer-forums.fr
Blutch

avatar

Messages : 2904
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 57
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Lun 8 Oct 2018 - 18:04

On s'en fou !  

Quelques "dizaines", "centaines" de millions ?

Revenir en haut Aller en bas
Blutch

avatar

Messages : 2904
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 57
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Mar 9 Oct 2018 - 9:56

Un très bon édito de "Charles" !

"Laver son linge sale en public n'est jamais une bonne idée - enfin, à part que tout le monde puisse en profiter !
Donc, Sebastian Vettel est sage de dire qu'il veut discuter de son affrontement du Grand Prix du Japon avec Max Verstappen en privé.

J’ai été très impressionné par la façon dont Verstappen s’est comporté depuis la catastrophe de Bakou avec son coéquipier Daniel Ricciardo. Mais les premiers tours de Suzuka étaient comme s’il était redevenu un "Max spéculatif", celui qui compense une erreur avec une autre - comme faire irruption dans Kimi Raikkonen après avoir manqué la chicane.

Puis vint l'affrontement avec Vettel qui mit un autre clou dans le cercueil des chances de Sebastian pour le titre en 2018.

Bien sûr, vous pouvez affirmer que c’était un "incident de course" - mais il n’était pas nécessaire que c'en soit un si Max n’avait pas été aussi intransigeant. Cela risquait que leurs course à tous les 2 se terminent sur place.

À mon avis, jusqu’à ce que l’un ou l’autre d’entre eux ajoute une vision plus globale à leur jeu, le manteau de "meilleur pilote en F1" de Lewis Hamilton restera incontesté pendant un moment".
 
   Charles Bradley, rédacteur en chef mondial
   motorsport.com

C'est vrai que beaucoup d'erreurs entourent pour le moment l'équipe Scuderia Ferrari, pilote - équipe >< stratégie

Il y a des erreurs de Vettel qui ne son que peu compréhensibles, comme Hockenheim par exemple, et je reste persuadé que c'est après cette connerie, que Sebastian a commencé à faire cou*lles sur coui**es, et aussi, et aussi, commencé à douter, alors que notre autre gaillard, Lewis Hamilton faisait la une des "people" en semaine, et puis gagnait les GP avec une assurance et une aisance consternante.


  • Lewis Hamilton a signé à Suzuka la 80e pole position de sa carrière (record !), pour ce qui constitue la 98e pole pour Mercedes
  • Dimanche, Hamilton a pris pour la 71e fois la première place d'un Grand Prix, se rapprochant à 20 unités du record de Michael Schumacher.
  • C'est la 45e fois qu'Hamilton transforme une pole position en victoire. Il est le recordman dans ce domaine, devant Schumacher (40)
  • Hamilton a remporté à Suzuka sa 50e victoire avec Mercedes, la première datant du GP de Hongrie 2013 (photo)



On dit ce qu'on veut, le gars est imbattable, en tout cas cette année !
Revenir en haut Aller en bas
Clousot

avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 68
Localisation : Namur Belgique

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Mar 9 Oct 2018 - 10:39

Charles et MB ont raison. Cette année le meilleur des meilleurs c'est Lewis et Ferrari y est pour quelque chose.
Ca paraît surréaliste mais lorsqu'un adversaire trébuche on lève les bras d'un air angélique tout en regardant l'arbitre, comme au foot.
C'est ce qu'aura fait Merco toute la saison.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

avatar

Messages : 2904
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 57
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) Ver d'juu !

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Mar 9 Oct 2018 - 11:29

Et là, il se la joue "mec sympa", condescendance ou vrai respect ?

Alors que la lutte pour le titre mondial 2018 penche désormais clairement en faveur de Lewis Hamilton, ce dernier a tenu à prendre la défense de Sebastian Vettel, en demandant notamment aux médias de faire preuve de "respect".

Alors que le Britannique vient d'enchaîner une quatrième victoire consécutive pour porter son avance à 67 points au classement pilotes, l'Allemand a, lui, connu une nouvelle déception en terminant sixième d'une épreuve qui aura été marquée par une mauvaise séance de qualifications et un accrochage en course avec Max Verstappen.

Toutefois, comme cela a souvent été le cas depuis qu'ils sont en confrontation directe, hormis lors des occasions où ils ont pu s'accrocher, Hamilton et Vettel ont souvent eu l'un pour l'autre une certaine déférence et ont régulièrement pris la défense l'un de l'autre, certainement en raison de leur statut de quadruples Champions du monde, tous deux sachant très bien à quel niveau d'implication il faut se situer pour se construire un tel palmarès dans une discipline aussi difficile.

"Je pense que les médias doivent montrer un peu plus de respect envers Sebastian", a écrit Hamilton sur Instagram. "Vous ne pouvez simplement pas imaginer à quel point il est difficile de faire ce que nous faisons à notre niveau. Il faut s’attendre au fait qu'étant des humains, nous puissions faire des erreurs, mais c’est la façon dont nous nous en relevons qui compte."

Ouais, bof, passez la vaseline, quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
yoh

avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 20/06/2018
Localisation : vienne

MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   Mar 9 Oct 2018 - 13:13

y faisait pas ça avec NICO !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21   

Revenir en haut Aller en bas
 
GP du Japon - Suzuka 2018 - 17/21
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Art de la guerre au Japon
» Groupe F : Brésil, Croatie, Australie, Japon
» Le Japon dans la 1GM
» Inspiration Japon médiéval
» Nono Au Japon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F1 To The Limit - Saison 2018  :: Grand Prix 2018-
Sauter vers: