Forum de Formule 1, MotoGP et tout autres sport moteur
 
PortailPortail  Dernières imagesDernières images  AccueilAccueil  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

 

 La Formule 1 en 2022

Aller en bas 
5 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Clousot
Admin
Clousot


Messages : 11580
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 72
Localisation : Namur Belgique

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeLun 20 Déc 2021 - 14:08

S'ils veulent conserver leur F1 au raz du sol il faudra modifier toute la suspension etc...
Je me demande même si ce sera possible avec les nouvelles normes en vigueur et l'effet de sol imposé.

_________________
La Formule 1 en 2022 - Page 4 F1-20211
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeLun 20 Déc 2021 - 14:11

Clousot a écrit:
S'ils veulent conserver leur F1 au raz du sol il faudra modifier toute la suspension etc...
Je me demande même si ce sera possible avec les nouvelles normes en vigueur et l'effet de sol imposé.

Va savoir, mais ils trouverons, ça c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
dom465

dom465


Messages : 3622
Date d'inscription : 01/06/2010
Age : 65
Localisation : Bruxelles

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeLun 20 Déc 2021 - 16:22

J'espère que ce ne sera pas le cas mais souvent, lorsqu'il y a d'importants changements techniques, la première année, une équipe ressort du lot car elle a trouvé un truc que les autres n'ont pas trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeMar 21 Déc 2021 - 10:14

dom465 a écrit:
J'espère que ce ne sera pas le cas mais souvent, lorsqu'il y a d'importants changements techniques, la première année, une équipe ressort du lot car elle a trouvé un truc que les autres n'ont pas trouvé.

Oui, oui, comme je l'ai dis en parlant de BrawnGP.

Peut-être Adrian Newey ? Ce ne serait pas la première fois qu'il trouve quelque chose de "spécial"...

Cinq prédictions pour la saison 2022 de la F1

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Aston-23

Les changements de règles qui régiront le sport en 2022 pourraient prendre un certain temps à se mettre en place, et il sera intéressant de voir comment chaque équipe et chaque pilote réagit au nouveau cadre réglementaire.Edge of Your Seat

1. Les changements de règles entraîneront des modifications dans les voitures de F1 qui sont, ostensiblement, conçues pour améliorer leurs performances environnementales. Mais parmi ces modifications, le changement de l'aérodynamique à effet de sol aura un impact stabilisant sur les voitures proches les unes des autres - en bref, les dépassements seront plus faciles en supprimant l'avantage de la voiture qui précède.

Les meilleurs véhicules et pilotes continueront de s'imposer, mais les courses elles-mêmes pourraient être des événements spectaculaires et imprévisibles qui ne feront que renforcer l'éclat de 2021.

2. Les ailes de Red Bull coupées ?

Ce n'est un secret pour personne que Red Bull a injecté des ressources pour faire de Verstappen un champion du monde la saison dernière. Cependant, avec les changements de règles, bien que ce ne soit pas tout à fait un retour à la planche à dessin, il y aura des changements techniques que la firme doit apporter à sa voiture. La rapidité avec laquelle ces changements pourront être intégrés déterminera si le Néerlandais pourra conserver son titre mondial.

Ils ont des poches profondes et un arrière-plan bien versé dans l'aérodynamique, alors ne soyons pas trop hâtifs de les éliminer, surtout avec Adrian Newey en tant que chef aérodynamicien.

3. Un anglais en renfort ?

Qu'adviendra-t-il de George Russell lorsqu'il occupera le second siège chez Mercedes ?

Pour beaucoup de ceux qui ont suivi l'ascension du jeune homme, de grandes choses sont attendues. Certains pensent même qu'il peut s'immiscer dans la guerre Hamilton-Verstappen.

Reste à savoir si ce sera le cas dès 2022, mais Russell a montré suffisamment de choses lors de son "audition" pour la firme allemande au Grand Prix de Sakhir 2020, en se qualifiant à la deuxième place et en enregistrant le tour le plus rapide le jour de la course, pour suggérer qu'il a un brillant avenir au sommet de la F1.

4. Le cheval cabré est chaud pour trotter

Certains pensent que Ferrari sera l'une des équipes qui bénéficiera le plus des changements de règles de 2022. Les voitures seront visuellement et techniquement différentes, et l'on pense que l'innovation au sein de l'équipe de Ferrari, même avec un effectif réduit en raison du nouveau plafond salarial, permettra à l'écurie italienne de démarrer du bon pied.

La présence de deux pilotes de qualité, Charles Leclerc et Carlos Sainz, n'est pas étrangère à cette réussite. Même s'ils ne peuvent pas rivaliser avec Mercedes et Red Bull pour la suprématie, Ferrari devrait connaître des jours meilleurs.

5. Un Norris constant pour s'améliorer encore

Alors que Daniel Ricciardo a connu des difficultés en 2021, Lando Norris a offert un aperçu de ses talents et des qualités que McLaren a encore à offrir. En effet, si Ricciardo s'était mieux comporté, la firme aurait pu prendre la place de "meilleur des autres" derrière Mercedes et Red Bull, grâce à l'omniprésent Norris.

Il est monté quatre fois sur le podium et, fait tout aussi impressionnant, il n'a terminé en dehors du top 10 qu'à deux reprises sur ses 22 courses. Si McLaren démarre en 2022, Norris devrait en être le principal bénéficiaire.
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeMar 21 Déc 2021 - 16:52

Marko sur les développements de 2022 : "Presque au même niveau que Mercedes".

La Formule 1 en 2022 - Page 4 12208710

L'année prochaine, tout va changer en Formule 1. Les équipes piloteront une nouvelle voiture après les changements de réglementation, dans l'espoir que les voitures soient plus proches les unes des autres. Helmut Marko a confiance en Red Bull Racing.

En fait, les changements étaient déjà censés être mis en œuvre en 2021, mais en raison de la pandémie de COVID-19, la nouvelle réglementation a été reportée à la saison 2022. Les équipes travaillent donc sur ces évolutions depuis un certain temps déjà.

Lors d'un entretien avec ServusTV, on a demandé à Marko si Red Bull avait eu le temps de développer la voiture pour 2022 pendant la lutte intense pour le titre avec Mercedes. L'année prochaine, l'ordre de la grille pourrait changer complètement car de nombreux changements seront apportés aux voitures. Cependant, l'Autrichien réagit avec confiance.

"Pour le moment, nous pensons que nous sommes presque à égalité avec Mercedes", dit-il. Marko souligne qu'il y aura également beaucoup de changements dans le moteur en termes de carburant synthétique (***). "C'est un changement important".

(***) : La FIA se concentre sur deux axes de recherche : l'un est basé sur les déchets biologiques, l'autre est un carburant synthétique, neutre en CO2, qui est obtenu à partir d'hydrogène et de dioxyde de carbone en laboratoire en utilisant un certain nombre de processus chimiques.

Le conseiller de Red Bull s'attend à ce que Mercedes et Red Bull se battent à nouveau en tête du championnat, comme cette saison. "Nous pensons que nous serons tous les deux de retour devant, à moins que quelqu'un ne sorte un coup en or comme avec le double diffuseur."

Ce qu'on disais...
Revenir en haut Aller en bas
Clousot
Admin
Clousot


Messages : 11580
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 72
Localisation : Namur Belgique

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeMar 21 Déc 2021 - 17:07

Le carburant synthétique, l'avenir dans un premier temps voir définitivement, pourquoi pas.

_________________
La Formule 1 en 2022 - Page 4 F1-20211
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeMar 21 Déc 2021 - 17:42

Clousot a écrit:
Le carburant synthétique, l'avenir dans un premier temps voir définitivement, pourquoi pas.

Il faudra voir ce que les développements et la fabrication des ces produits va coûter en pollution !
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeDim 27 Fév 2022 - 14:32

Tant mieux pour Liberty Media :

La Formule 1 a doublé ses revenus en 2021.

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Esteba38 En 2021, le Championnat du monde de Formule 1 s'est refait une santé sur le plan financier. Il a enregistré un bénéfice de 92 millions de dollars et a presque doublé ses revenus.

Le championnat a pu encaisser un beau chèque lié à l'annulation du contrat du Grand Prix du Vietnam, une épreuve qui était censée rejoindre le calendrier en 2020. Et grâce à l'augmentation des revenus, une perte désastreuse de 386 M$ en 2020 s'est transformée en un bénéfice de 92 M$ en 2021, après les étrennes données aux dix équipes de la grille. De 1,012 milliard de dollars en 2019, les bonus sont tombés à seulement 711 millions l'année suivante avant de rebondir pour atteindre 1,068 milliard en 2021.

Pour expliquer l'augmentation des revenus, Liberty Media a indiqué que le retour des spectateurs dans les tribunes avait été le facteur déterminant. "Le nombre de spectateurs a continué à être évalué par les autorités gouvernementales compétentes, course par course, tout au long de l'année. Les restrictions se sont assouplies au fil de l'année et, par rapport à l'année précédente, la fréquentation a commencé à augmenter de manière significative au troisième trimestre de 2021" La Formule 1 en 2022 - Page 4 350481942 alors ! La Formule 1 en 2022 - Page 4 75032

Liberty a souligné qu'en plus de gagner davantage grâce aux contrats des Grands Prix, les revenus du Championnat du monde provenant de la diffusion TV et du sponsoring étaient également en hausse.

"Les revenus médias ont augmenté pour l'ensemble de l'année en raison de l'augmentation des droits de diffusion (***) due à l'amélioration des conditions de certains accords nouveaux et renouvelés, des autres augmentations des taux contractuels, de la forte croissance des abonnements à F1 TV (la plateforme de streaming de la F1) et de l'effet des changements uniques sur les frais contractuels [en 2020], résultant de la pandémie et des perturbations du calendrier."

(***) : Est-ce pour cela que RTL.de a arrêté de diffuser ? :fâché:

Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeVen 18 Mar 2022 - 6:36

La FIA explique son nouveau système laser de contrôle de F1.

La FIA a offert un aperçu de son nouveau système d'inspection technique des F1 via laser scanning qui va être utilisé dès le Grand Prix de Bahreïn, ce week-end.

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Fia-sc10

La refonte technique des F1 et le passage à des monoplaces conçues autour de l'effet de sol ont incité la FIA à introduire une nouvelle procédure de vérification technique afin de contrôler les designs des voitures à chaque Grand Prix, et notamment vis-à-vis des informations fournies par les concurrents.

En 2022, en effet, les équipes partageront avec la FIA leurs données CAO (conception assistée par ordinateur) sur les développements et les scans laser seront utilisés pour vérifier que la voiture physique correspond bien à ces informations.

Testé lors de la pré-saison 2022, le scanner est nécessaire car les précédentes découpes en métal qui servaient à vérifier la légalité de certaines pièces n'étaient plus compatibles avec les prescriptions issues des nouvelles règles.

Comme c'est le cas depuis 2020, les équipes doivent, avant chaque course, fournir à la FIA des données sur leurs voitures indiquant qu'elles sont en conformité avec les règles. Et c'est ensuite au cours du week-end que des tests sont menés pour confirmer qu'il y a bien corrélation entre ces informations et l'état de la F1.

Le scanner laser permettra à la fédération de mener des tests supplémentaires et au hasard au fil des week-ends. Les tests physiques pour s'assurer que la flexion des ailerons et du plancher des voitures est légale seront toujours effectués dans le garage de la FIA à chaque course, tout comme les contrôles tels que la mesure de l'espace d'ouverture des DRS.

"Les règles aérodynamiques sont devenues beaucoup plus complexes, car il ne s'agit pas de décider si vous rentrez dans une boîte, il y a beaucoup plus de règles déterminant la géométrie autorisée", a déclaré Nikolas Tombazis, responsable des questions relatives aux monoplaces à la FIA, à propos du nouveau système de balayage laser. "Pour cette raison, nous devions améliorer le contrôle, c'est pourquoi nous avons opté pour un système de scannage entièrement électronique et à la pointe de la technologie."

"Nous vérifions les voitures sur un ordinateur pour nous assurer qu'elles répondent à toutes les contraintes géométriques, et nous avons fait cela avec toutes les équipes, puis nous vérifions la voiture physique par rapport au modèle informatique en scannant la voiture, et c'est le processus que nous utilisons maintenant."

"Le système consiste en une piste qui détecte la position d'un appareil tenu par l'un de nos commissaires techniques. Nous scannons la surface en tenant un capteur au-dessus de la surface ou nous vérifions des points spécifiques sur la voiture qui sont ensuite vérifiés par rapport à la CAO, sur les coordonnées. Et sur la base de ces mesures, nous pouvons tirer les conclusions finales."

"Nous avons deux contrôles : un contrôle rapide où nous examinons les paramètres de base - largeur, hauteur, s'assurer que la voiture ne roule pas trop bas, etc - et ensuite un contrôle plus détaillé où nous scannons toute la surface de la voiture, ce qui prend un peu plus de temps."

Zone de contrôle de la FIA

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Fia-sc11
Revenir en haut Aller en bas
Clousot
Admin
Clousot


Messages : 11580
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 72
Localisation : Namur Belgique

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeVen 18 Mar 2022 - 11:02

Di dju les ingés doivent en plus penser à ce laser Dark Vador.

_________________
La Formule 1 en 2022 - Page 4 F1-20211
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeSam 19 Mar 2022 - 2:55

5 choses à retenir des essais du vendredi au Grand Prix de Bahreïn.

Max Verstappen a imposé un rythme impressionnant alors que les équipes se sont mises au travail avec la première séance d'essais du vendredi de la saison à Bahreïn. Si certains étaient satisfaits de leurs efforts, d'autres étaient frustrés. Voici cinq choses que nous avons apprises à Sakhir.

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Image342

1. Red Bull maintient sa forme de fin de test pour la première course

Les Red Bull étaient les favoris de la saison après les essais - et cette conviction n'a fait que croître après leur performance lors des essais du vendredi à Bahreïn, le champion en titre Verstappen arborant un sourire et un enthousiasme dans sa démarche lorsque nous avons discuté après les premières séances.

Verstappen a déclaré que la voiture "se sentait bien" et s'est décrit comme "vraiment heureux". Il est rare que Verstappen soit aussi joyeux un vendredi. Il a reconnu que Ferrari "pousse fort" et "est très proche", mais nos données suggèrent que Red Bull a beaucoup d'avance sur les voitures rouges, tant en qualifications qu'en rythme de course.

Les mises à jour apportées à la voiture fonctionnent comme prévu, ce qui signifie qu'il y a une bonne corrélation entre la soufflerie et les simulations CFD - ou dynamique des fluides computationnelle - et la piste, et les deux pilotes sont satisfaits de la façon dont la voiture est sortie de la boîte.

Cependant, tout n'a pas été simple. Sergio Perez dit qu'ils ont encore un peu de travail à faire, en particulier sur les freins sur les longs parcours - et il y aura eu une diversité de charges de carburant sur le terrain. Cela dit, il est clair que Red Bull est l'équipe à battre, samedi et dimanche.

Rythme de la simulation de qualification

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Scre2071

2. Ferrari, une menace à court et à long terme

Ferrari a connu une pré-saison très douce, mais a refusé de se laisser emporter par sa bonne forme en termes de fiabilité et de performance.

Et si cela s'est poursuivi vendredi, lorsque les deux voitures se sont retrouvées dans le top 3 lors des séances FP1 et FP2, Charles Leclerc s'est permis un petit sourire. Le fait même qu'il ait dit qu'il espérait se battre pour la pole montre à quel point ils ont progressé, et à quel point ils se sentent bien maintenant.

La F1-75 est une voiture rapide. Sur un tour, elle est à un peu plus de 0.18s de Red Bull. Et cela s'étend seulement à un quart de seconde en configuration de course. 

Avec Leclerc et Carlos Sainz qui semblent rapides, et Perez un peu plus loin que son coéquipier de Red Bull Verstappen, il y a une réelle possibilité que Ferrari ait deux voitures sur le podium ce week-end.

Rythme de simulation de course

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Scre2072

3. Les difficultés de Mercedes semblent réelles

Lewis Hamilton était découragé après le premier vendredi de l'année. Les images des deux séances d'essais montrent que le septuple champion du monde s'est battu avec la voiture et qu'à plusieurs reprises, il a eu du mal avec la W13.

Son coéquipier George Russell était également déçu de la performance finale, le duo d'argent admettant que Mercedes n'est pas en course pour la victoire ce week-end.

"Nous sommes loin du compte", dit Hamilton, "nous ne bluffons pas comme les gens le pensent. C'est ce que c'est. Nous allons travailler aussi dur que possible et faire ce que nous pouvons. Je suis simplement réaliste. Nous n'allons pas être dans la lutte pour la victoire ici".

Toujours un énorme marsouinage pour la Mercedes :

4. Alpine frappe au sommet de la hiérarchie du milieu de terrain

Après une pré-saison difficile à Barcelone, Alpine est revenu en force. Ils se sont montrés forts à Bahreïn et ont trouvé le moyen d'éviter le "porpoising" - et cette forme s'est maintenue pendant le week-end de course.

Si l'on excepte un sidepod mal fixé qui s'est détaché de la voiture d'Esteban Ocon au début de la FP1, la journée a été très encourageante pour les machines roses et bleues, les deux pilotes ayant apprécié les performances de la A522 sur la piste.

5. Alfa Romeo pourrait créer la surprise

Alfa Romeo a connu sa meilleure journée en piste en 2022 vendredi. L'équipe suisse a rebondi après un problème dans la FP1 avec Valtteri Bottas pour compléter son programme et fournir un ensemble de données qui la place au cœur du milieu de terrain.

La voiture - qui est l'une des plus affinées de la grille - a semblé vraiment rapide dans les runs courts et longs, nos données les plaçant en cinquième position dans les deux classements, avec Bottas satisfait de l'équilibre, en particulier lorsque la voiture était chargée en carburant.

Son coéquipier Zhou Guanyu a également réalisé son programme sans problème, accumulant du kilométrage important sans trop de problèmes, ce qui le place en bonne position pour les qualifications de samedi. Sur la base de ce que nous avons vu aujourd'hui, et des données générées, les deux voitures devraient sortir de la Q1 au minimum.

Et c'est un énorme pas en avant compte tenu de la difficulté de la pré-saison qu'elles ont eues.

(traduit de Formula1.com)
Revenir en haut Aller en bas
Clousot
Admin
Clousot


Messages : 11580
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 72
Localisation : Namur Belgique

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeSam 19 Mar 2022 - 10:58

Que d'infos, c'est fou cette année, bravo Renaud.

_________________
La Formule 1 en 2022 - Page 4 F1-20211
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeDim 20 Mar 2022 - 2:07

Clousot a écrit:
Que d'infos, c'est fou cette année, bravo Renaud.

Oui beaucoup d'infos, ça c'est sûr.

Ici, c'est un peu plus compliqué, mais pour ceux qui aiment...?

Ce que la lutte pour la pole révèle sur Ferrari et Red Bull.

Alors, qui est le plus rapide : la Ferrari ou la Red Bull ?

La réponse littérale après les qualifications du Grand Prix de Bahreïn est Ferrari, bien sûr, étant donné que le tour de pole de Charles Leclerc était 0,123s plus rapide que le meilleur de Max Verstappen.

Mais c'est suffisamment serré pour que la qualité de leurs tours respectifs en décide. Ce qui est bien sûr une excellente nouvelle pour les perspectives de la saison 2022 de Formule 1.

La toile de fond du concours de leurs tours respectifs a été la façon dont la voiture mise à jour de Red Bull a usurpé la Ferrari le dernier jour des essais, après que Ferrari ait dominé jusque-là.

FACTEUR CLÉ 1 : Le tour de préparation compromis de Verstappen :

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Si202210

Malgré un passage un peu difficile dans le dernier virage pour Verstappen au début du tour - il s'est un peu emballé au milieu du virage 14-15 - la Red Bull est en tête dans la deuxième moitié de la ligne droite des stands.

L'avantage de Red Bull en ligne droite se mesure à la vitesse que chaque voiture trouve entre la ligne de départ/arrivée et le piège à vitesse situé quelques centaines de mètres plus bas :

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Scre2085

Une fois de plus, la Ferrari tire comme un train à l'accélération et sans une longue ligne droite pour induire le porpoising, elle a récupéré un peu de ce 0,2s alors qu'ils courent vers le virage 6 en descente, très rapide.

Alors qu'ils traversent la zone de chronométrage entre les virages 5 et 6 qui marque la fin du secteur 1, la Ferrari n'est plus qu'à 0.076s derrière. Elle a reculé de plus de 0,1s en quelques centaines de mètres, juste à l'accélération.

FACTEUR CLÉ 2 : L'attaque du virage 6 de Leclerc

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Xpb_1141

Leclerc est super courageux avec sa vitesse d'entrée en 6. Il est arrivé là plus vite grâce à son avantage d'accélération, mais il est résolu à ne pas céder plus de cette vitesse que ce qui est strictement nécessaire et prend une grande vitesse d'entrée dans le virage en quatrième vitesse.

Max semble anticiper une glissade à la sortie du virage 6 et relâche brièvement l'accélérateur, permettant ainsi à Leclerc de gagner un peu de temps sur lui. Au moment où ils arrivent à la zone de freinage pour le virage serré 8, Leclerc s'est mis absolument à égalité une fois de plus.

L'engagement énorme de Leclerc et ses efforts dans cette section de descente rapide et fluide est l'un des trois facteurs clés qui ont décidé de cette bataille.

FACTEUR CLÉ 3 : Les rapports de boîte

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Si202211

Mais d'autres facteurs entrent également en jeu. Les rapports de vitesse des deux voitures sont très différents. La Ferrari semble avoir un rapport plus court - et par conséquent, il y a plusieurs endroits sur la piste où Leclerc a un rapport de plus que Verstappen. Entre les virages 4 et 6, Leclerc est en cinquième vitesse et effectue un changement de vitesse vers le bas pour le virage 6, tandis que Verstappen est accroché à la quatrième vitesse tout au long de la section.

Alors qu'ils accélèrent dans la descente du virage 7, Leclerc est en sixième, Verstappen seulement en cinquième. Alors qu'ils freinent pour l'épingle serrée du 8, Leclerc rétrograde en troisième, Verstappen en deuxième.

La Ferrari commence à tout reprendre à l'accélération et le long de la ligne droite des stands. Cette fois, la Red Bull n'est pas en mesure de prendre de l'avance à la fin de la ligne droite - et il semblerait que ce soit parce que la transmission oblige Verstappen à s'accrocher au septième rapport avant la zone de freinage du virage 1 alors que Leclerc est en huitième et continue d'accélérer.

Peut-être que le groupe moteur de la Ferrari est capable de se déployer plus fort à ce moment du tour, mais quelle que soit la raison, sa performance dans cette section est extrêmement impressionnante.

Juste au moment où Verstappen semble se heurter à un mur de briques à l'accélération et que la Ferrari pousse toujours, Leclerc passe proprement devant pour la première fois.

La Red Bull progresse un peu plus vite à l'approche de la zone de freinage des derniers virages 14/15 et il semblerait que Verstappen, en étant obligé de passer en troisième position alors que Leclerc est en quatrième position, ralentit trop la voiture. Leclerc utilise à nouveau le chevauchement accélérateur/frein à cet endroit et cela semble fonctionner brillamment pour lui.

Verstappen perd un gros paquet de temps sur cette entrée et ça le décide : la pole est à Leclerc   La Formule 1 en 2022 - Page 4 2270033208

"Oui ! Je savais que c'était dans la poche", a déclaré Leclerc en célébrant le tour de ralentissement. "Il fallait juste que je mette tout en adéquation".

C'est exactement comme ça que ça s'est passé ce jour-là sur ce circuit. Il est clair que les performances potentielles des deux voitures sont très similaires.

Mais il est également clair que le tour très chargé de Leclerc a tiré absolument tout ce qu'il pouvait de la voiture - et ses interventions étaient si complexes qu'il n'est pas surprenant qu'il ait fallu plusieurs tentatives pour que tout soit parfait. Ajoutez à cela un peu de compromis pour Verstappen et c'est ainsi que les choses se sont décidées.

La suite pour la course ?


Performance au départ, stratégie et utilisation des pneus. Cette lutte est loin d'être terminée.

La course à 16:00 hrs. !  La Formule 1 en 2022 - Page 4 350481942


La Formule 1 en 2022 - Page 4 Si202212
Revenir en haut Aller en bas
Clousot
Admin
Clousot


Messages : 11580
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 72
Localisation : Namur Belgique

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeDim 20 Mar 2022 - 10:58

Bien vu Renaud.

_________________
La Formule 1 en 2022 - Page 4 F1-20211
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeMar 22 Mar 2022 - 12:22

Selon Fernando Alonso et d'autres pilotes, les Formule 1 de 2022 permettent aux pilotes de mieux se suivre, mais dépasser reste une tâche compliquée.

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Scre2127

Les premiers retours des pilotes à ce sujet sont plutôt encourageants. Après le Grand Prix de Bahreïn, plusieurs se réjouissaient de pouvoir suivre leurs proies en course.

Cependant, Fernando Alonso pense que le problème réside dans la difficulté à dépasser. Afin de tenter une manœuvre, les pilotes à l'attaque auront toujours besoin d'une vitesse significativement supérieure à la voiture qui les précède, ce qui est généralement possible quand une monoplace est équipée de pneus neufs.

"C'était vraiment plus facile de se suivre", analyse l'Espagnol. "Nous l'avions déjà remarqué durant les essais, mais dépasser n'est toujours pas aussi simple que cela puisse puisse paraître à la télévision. Je pense que tous les dépassements que nous avons vus aujourd'hui sont dus à des pneus plus frais, qui permettaient aux voitures d'être deux secondes plus rapides au tour. Je suis tombé sur quelques voitures qui étaient deux secondes plus lentes et je les ai dépassées en quelques virages. Et j'ai également vu des voitures deux secondes plus rapides que moi, qui m'ont dépassées en deux ou trois virages. Selon moi, les pneus restent le facteur déterminant, pas la capacité à se suivre. Il faut voir, nous avons besoin de disputer plus de courses."

Son coéquipier, Esteban Ocon, pense que la réglementation de 2022 est "un pas dans la bonne direction", bien qu'il avance que le DRS est aujourd'hui moins performant par rapport aux générations de monoplaces précédentes. "Le DRS est moins efficace qu'auparavant, et l'aspiration est également moins puissante en général", explique le Français après sa septième place à Bahreïn.

De son côté, George Russell n'a pas souligné de grande différence, que ce soit dans le sillage d'une autre voiture ou par rapport au comportement des pneus. "C'est sûr que ce n'est pas pire pour suivre quelqu'un", admet le pilote Mercedes.

"Bahreïn est toujours compliqué à cause de l'asphalte, mais les pneus ne présentent pas une grosse amélioration par rapport à l'an dernier, on glisse toujours beaucoup. Et cela est rendu compliqué par le poids des voitures, qui sont 40 ou 50 kg plus lourdes. Ce n'est pas aussi agréable à piloter."

Russel devant Ocon : La Formule 1 en 2022 - Page 4 George53

Lando Norris, qui a vécu un week-end cauchemardesque au volant de sa McLaren, dit qu'il s'attendait à mieux dans une monoplace qui manquait d'appui.

"C'était dur", souligne le Britannique après une triste 15e place. "Ce n'était pas aussi bon que ce à quoi je m'attendais, ce qui est un peu frustrant. Je m'attendais à un peu plus. Quand vous vous rapprochez de quelqu'un, vous glissez toujours comme vous le devez à l'arrière, puis vous perdez l'avant, les pneus montent en température et vous vous retrouvez au bord du précipice. Je dirais que c'est légèrement mieux, mais vous perdez toujours beaucoup d'appui. Je dirais que tout le monde s'attendait à un peu mieux."

Je n'ai aussi personnellement pas noté de facilité de dépassements par rapport à ce que nous connaissons, vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Clousot
Admin
Clousot


Messages : 11580
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 72
Localisation : Namur Belgique

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeMar 22 Mar 2022 - 13:51

Pas de facilité mais beaucoup d'opportunités en plus ça oui.

_________________
La Formule 1 en 2022 - Page 4 F1-20211
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeMer 23 Mar 2022 - 12:24

Un nouveau prix F1 et des règles de dépassement différentes cette saison...


La Formule 1 en 2022 - Page 4 Hulken12

Oubliez la pole position, le pilote du jour, le tour le plus rapide DHL et l'arrêt au stand le plus rapide DHL, il y a un nouveau titre pour les pilotes cette saison. La lutte pour être couronné Roi du dépassement de la F1 2022.

L'année dernière, Sebastian Vettel a remporté le prix du dépassement pour avoir effectué le plus grand nombre de dépassements tout au long de la saison - 132.

Cependant, cette fois-ci, ce n'est pas le nombre de dépassements qui compte, mais le meilleur.

Le mardi suivant chaque Grand Prix, les fans voteront pour déterminer quel a été le mouvement le plus audacieux et le plus dynamique de la course. À la fin de la saison, les 22 (ou 23) moments gagnants seront opposés les uns aux autres pour que les fans choisissent leur

moment préféré, et ce pilote sera couronné Roi du dépassement La Formule 1 en 2022 - Page 4 Scre2130

Ce n'est pas la seule raison pour laquelle les dépassements sont sous les feux de la rampe, puisque BBC Sport a rapporté qu'avant le début du GP de Bahreïn, les pilotes ont reçu de nouvelles règles sur la façon dont ils doivent se comporter lorsqu'ils se battent sur la piste.

Compte tenu du drame et de la controverse qui ont marqué le début de la saison dernière, il n'est pas surprenant que la FIA ait décidé d'agir. Il incombe désormais aux pilotes de prendre leurs responsabilités lorsqu'ils sortent de la piste et obtiennent un avantage, plutôt qu'au directeur de course qui informe les équipes par radio de leur rendre leur position (là ça va pas être facile !)

Les conducteurs doivent rendre l'avantage qu'ils ont obtenu en sortant de la piste ou en coupant un virage, par exemple en abandonnant le temps qu'ils ont gagné en reculant d'une position derrière la voiture sur laquelle ils ont pris l'avantage.

Ils ont également été mis en garde contre une conduite dangereuse, notamment une conduite "inutilement lente, erratique ou d'une manière qui pourrait être considérée comme potentiellement dangereuse pour les autres conducteurs ou toute autre personne".

N'oubliez pas les ardoises de pénalités peuvent éventuellement empêcher 1 pilote à participer à 1 GP, donc "nougat-balle" de points ! La Formule 1 en 2022 - Page 4 75032
Revenir en haut Aller en bas
dom465

dom465


Messages : 3622
Date d'inscription : 01/06/2010
Age : 65
Localisation : Bruxelles

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeMer 23 Mar 2022 - 13:02

Clousot a écrit:
Pas de facilité mais beaucoup d'opportunités en plus ça oui.


D'accord avec toi, Clou.
Revenir en haut Aller en bas
dom465

dom465


Messages : 3622
Date d'inscription : 01/06/2010
Age : 65
Localisation : Bruxelles

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeMer 23 Mar 2022 - 13:11

Quelques dépassements et autres séquences vues de l'intérieur.

Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeMer 23 Mar 2022 - 15:26

dom465 a écrit:
Quelques dépassements et autres séquences vues de l'intérieur.


Magnifique, et ces caméra dans la casque...remarquables !

C'est la firme "Sofina" qui doit être contente d'avoir mis son logo sur l'arrière de l'aileron de la Williams, pour le marketing, c'est idéal !

On a souvent vu leur nom lors du GP, bon plan pour eux...
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeSam 26 Mar 2022 - 9:47

Fou ! Nous vivons dans un monde de fous ! La Formule 1 en 2022 - Page 4 3151160919 

La menace des pilotes de Formule 1 de boycotter le Grand Prix d'Arabie Saoudite aurait pris fin après qu'ils aient été avertis des "conséquences possibles de l'absence de course".

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Ben-su10

C'est ce qui ressort d'un rapport de BBC Sport.

Vendredi, alors que les pilotes de Formule 1 effectuaient des tours de piste lors de la première séance d'essais du Grand Prix d'Arabie saoudite, un missile a été tiré sur un dépôt pétrolier situé à environ 10 km du circuit.

La deuxième séance d'essais a donc été retardée, mais elle a finalement eu lieu.

Les pilotes ont ensuite rencontré le directeur de la F1, Stefano Domenicali, pour lui faire part de leurs inquiétudes quant à la poursuite du week-end du Grand Prix. Le directeur général de la F1, Ross Brawn, était également présent.

La BBC Sport rapporte que les pilotes ont finalement été "convaincus de participer à la course après avoir reçu des informations supplémentaires de la part des dirigeants".

Une partie de ces informations concernait les conséquences possibles de l'absence de course, comme la facilité avec laquelle les équipes et les pilotes pourraient quitter le pays si la course n'avait pas lieu".

Domenicali a révélé qu'il a été assuré de la sécurité de la Formule 1 par les responsables saoudiens.

"Nous avons reçu l'assurance totale que, pour le pays, la sécurité passe avant tout, quelle que soit la situation - la sécurité doit être garantie", a-t-il déclaré.

"Les responsables locaux sont ici avec leurs familles, ici sur le circuit, donc ils ont mis en place tous les systèmes pour protéger cette zone, la ville et les lieux où nous allons".

"Nous sommes donc confiants et nous devons faire confiance aux autorités locales à cet égard. Par conséquent, bien sûr, nous allons aller de l'avant avec l'événement".

Lorsqu'on lui a demandé si les pilotes étaient d'accord avec la décision, Domenicali a ajouté : "Ils seront sur la piste". La Formule 1 en 2022 - Page 4 2351081884

Mohammed Ben Sulayem, président de la FIA, l'instance dirigeante de la F1, a ajouté : "Ils visent les infrastructures, pas les civils, et, bien sûr, pas la piste".

"Nous avons vérifié les faits et nous avons reçu l'assurance, au plus haut niveau, que cet endroit est sûr. Continuons la course."

Quatre heures plus tard, après que les patrons d'équipe et d'autres personnalités de haut niveau aient été impliqués, les inquiétudes d'un boycott des pilotes ont été étouffées.
Revenir en haut Aller en bas
Clousot
Admin
Clousot


Messages : 11580
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 72
Localisation : Namur Belgique

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeSam 26 Mar 2022 - 10:58

Et on menace le circuit de Spa (alternance) pour des pays comme ça.

_________________
La Formule 1 en 2022 - Page 4 F1-20211
Revenir en haut Aller en bas
Blutch

Blutch


Messages : 18298
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 62
Localisation : Basse Saxe (Allemagne) à "fucking in the middle of fucking bloody Germany" !

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeSam 26 Mar 2022 - 14:24

Clousot a écrit:
Et on menace le circuit de Spa (alternance) pour des pays comme ça.

Mais oui, ça n'a pas de sens, mais quelles sont les différences de prix payés à la FIA ?

Je parie qu'une course comme Djeddah paye 10 fois ce qu'une course comme Spa paye...l'argent est roi, et fait les lois.

C'est révoltant !

Je vais regarder les EL3 dans 15'
Revenir en haut Aller en bas
dom465

dom465


Messages : 3622
Date d'inscription : 01/06/2010
Age : 65
Localisation : Bruxelles

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeSam 26 Mar 2022 - 14:28

Quel est le GP qui paie le moins à votre avis ?

Ben, c'est Monaco !

Et les GP "exotiques" paient bien sûr le plus, et de très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Clousot
Admin
Clousot


Messages : 11580
Date d'inscription : 19/06/2018
Age : 72
Localisation : Namur Belgique

La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitimeSam 26 Mar 2022 - 16:56

Yes Dom et quoiqu'il arrive Monaco ne sera jamais ni supprimé ni alterné. Un must quoi !?

_________________
La Formule 1 en 2022 - Page 4 F1-20211
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La Formule 1 en 2022 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La Formule 1 en 2022   La Formule 1 en 2022 - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La Formule 1 en 2022
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Formule 1 en 2023
» Les classements du championnat 2022
» La saison F1 de 2022, présentations et divers...
» Les tests F1 de 2022
» GP de Monaco du 27 au 29 Mai 2022

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F1 To The Limit - Saison 2021/22 :: Grand prix 2022-
Sauter vers: